Association des Footballeurs Ivoiriens
Adhérer

Sébastien Haller, la trouvaille de Beaumelle qui a conquis le public ivoirien

Association des Footballeurs Ivoiriens – AFI
Pour ses premiers pas avec les Eléphants, Sébastien Haller a conquis les supporters ivoiriens. (DR)‎

Il était attendu, il est arrivé et a tiré son épingle du jeu. Sébastien Haller, auteur d’un but décisif face aux Bareas de Madagascar, est déjà bien au chaud en Orange.

Il était sur le banc au coup d’envoi. Mais n’a pas tardé à monter sur la pelouse. Quand Jonathan Kodja se blesse, à la 25e, c’est Sébastien Haller que Patrice Beaumelle jette dans le bain pour occuper le front de l’attaque ivoirienne. Choix payant pour le technicien français. Le joueur de West Ham, du haut de son mètre 90, se montre tout de suite à son avantage. Présent dans les duels défensifs et offensifs, il constitue un réel danger pour le bloc malgache.

Au terme d’une première période mi-figue mi-raisin pour les Eléphants, Haller est, déjà, bien dans son élément. Il revient de la pause avec la même envie, la même rage de vaincre. Disponible à souhait, le natif de Ris-Orangis (France) est un parfait point d’appui qui se projette très rapidement en position d’avant-centre. Une mobilité exceptionnelle, qui lui vaut d’inscrire le second but ivoirien, son premier personnel en équipe de Côte d’Ivoire.


Au prix d’une belle extension à la lisière de la surface de réparation, Haller dévie le ballon pour Max-Alain Gradel. Le joueur de Sivasspor déborde côté droit, adresse un centre à mi-hauteur au point de pénalty. Et qui est à la réception ? Haller. D’une tête plongeante, il expédie le ballon au fond des filets ! On joue la 58e minute et la Côte d’Ivoire, grâce à sa nouvelle pointe, corse d’addition. Une réalisation, décisive au finish (2-1 pour les Eléphants), qui renforce le capital sympathie des supporters pour l’ancien international espoir Français. Certains voient, déjà, en lui le nouveau leader d’attaque, le successeur de… Didier Drogba.

L’expédition de mardi prochain, à Madagascar, sera l’occasion de confirmer cette idylle naissante.  Toujours est-il que le néo-Eléphant a réussi son baptême du feu. Il constitue, de ce fait, un argument de poids dans la conquête du ticket qualificatif pour la CAN 2021. Haller, c’est une somme de puissance, d’explosivité, d’efficacité.   Une belle trouvaille qui va faire, certainement, un bien fou à l’attaque ivoirienne de moins en moins percutante depuis plusieurs matches.

© FIFPro World Players' Union 2020 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher