Association des Footballeurs Ivoiriens
Adhérer

Zogbo Aristide : "Sadia et moi avons passé de très bons moments ensemble"

Association des Footballeurs Ivoiriens – AFI
Zogbo Aristide est sous les choc après la mort de Sadia Roland (DR)‎

Le décès de Sadia Dély Roland (survenu, aux Philippines, dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 juillet 2020) a ému plusieurs sportifs ivoiriens. Parmi eux, Zogbo Aristide, ancien coéquipier du défunt portier à l’Africa Sports d’Abidjan. Il a tenu à rendre un vibrant hommage à celui qu’on appelait, affectueusement, « Petit Tzié » et qui le « faisait beaucoup marrer ».

Installé à Abidjan, depuis quelques années, après ses aventures professionnelles en Egypte, en Israël… et une Coupe du monde en Afrique du Sud, Aristide Zogbo a accueilli comme un coup de massue la nouvelle du décès de Sadia Roland. L'ex-international ivoirien avait partagé le vestiaire avec le défunt à l’Africa Sports. Aussi, c’est la gorge nouée par l’émotion que le « chat » a évoqué, pour nous, la mémoire de «Petit Tizié ». "Sadia Roland était un jeune que j’estimais bien. Il était jovial et me faisait beaucoup marrer. Il était très chambreur en un mot. J’ai toujours entretenu de bonnes relations avec lui. J’ai très mal en apprenant sa mort. Depuis que la nouvelle est tombée, je reçois plusieurs appels notamment des anciens coéquipiers tels que Saki André, Kouassi César… ".

Aux dires de Zogbo Aristide, c’était l’entente parfaite entre Sadia et lui. Aucune animosité dans leurs relations, contrairement à ce que pouvait laisser supposer leur poste (gardien de but).  "C’est vrai qu’on l’appelait « petit Tizié », mais Sadia voulait me ressembler, révèle-t-il. Du coup, je  ne peux pas parler de concurrence entre lui et moi. J’étais son devancier ; il apprenait à mes côtés."

La dernière fois où les deux ex-coéquipiers se sont vus, c’était en Egypte. Zogbo Aristide s’en souvient comme si c’était hier. "J’évoluais là-bas et l’Africa y était allé jouer un match de coupe d’Afrique. Nous avions passé des très bons moments ensemble. Après, on a gardé le contact. On s’appelait tout le temps. Tout récemment, il m’a dit qu’il était en Afrique du Sud. Voilà que j’apprends subitement qu’il est décédé aux Philippines",  raconte-t-il complètement abattu.

Formé à l'Africa Sports, Sadia Roland a gardé les perches du club vert et rouge,  avant de rejoindre la JCAT. Aux Philippines depuis quelques années, il était le gardien titulaire du Global FC.

© FIFPro World Players' Union 2020 - Mentions légales Réalisé par IDIX
Rechercher